Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Algolsheim

Passer votre commande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Sélectionner votre démarche ci-dessous pour obtenir votre prix en ligne

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Algolsheim

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Algolsheim , est le même dans toute les villes Haut-Rhin , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Algolsheim changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE ALGOLSHEIM

Algolsheim [alɡɔlsaim] est une commune française située dans la circonscription administrative du Haut-Rhin et, depuis le , dans le territoire de la Collectivité européenne d’Alsace, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d’Alsace.

Cette commune alsacienne se trouve dans le Haut-Rhin (68), à quelques kilomètres de Neuf-Brisach. Située à 2 km de la frontière avec l’Allemagne, Algolsheim compte un bon nombre de résidents allemands, ce qui a considérablement fait augmenter son nombre d’habitants ces dernières années. Algolsheim fait partie du canton d’Ensisheim et de l’arrondissement de Colmar-Ribeauvillé.

La grande ville la plus proche est Colmar, à 20 km d’Algolsheim.

Les communes limitrophes sont Volgelsheim au Nord, Vogelgrun à l’Est, Geiswasser sur une très petite partie au Sud-Est, Obersaasheim au Sud et Weckolsheim à l’Ouest.

La superficie de la commune est de 721,5 hectares ; son altitude varie entre 190 et 199 mètres.

La commune présente un paysage de plaine, sans grand écart d’altitude.

La commune est traversée par un petit ruisseau, le Thierlachgraben. Il est alimenté par le canal de la Hardt et le Grand canal d’Alsace. La Nappe phréatique d’Alsace faisant partie de la Nappe phréatique rhénane est présente dans les sols de la commune.

Algolsheim n’a pas de conditions climatiques particulières, elle est sujette au climat du Haut-Rhin.

Algolsheim est bordé par la route départementale 415 et traversé par la route départementale 1.3. La route départementale 468 traverse également le banc de la commune. Le village est desservie par la ligne de Haute-Alsace 301 du réseau de bus du réseau de la région Grand Est assuré par l’entreprise Kunegel. Elle dispose de 4 arrêts de bus répartis sur la Route de Vogelgrun, la Grand’Rue et la Rue d’Alsace du village. Elle est également desservie par une piste cyclable traversant l’Alsace.

Algolsheim est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,. Elle appartient à l’unité urbaine de Neuf-Brisach, une agglomération intra-départementale regroupant 3 communes[7] et 5 740 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Colmar dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 95 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[10][11].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des territoires agricoles (80,5 % en 2018), néanmoins en diminution par rapport à 1990 (84,8 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (80,5 %), zones urbanisées (9,8 %), forêts (5,2 %), eaux continentales (2,9 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (1,5 %)[12].

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[13].

Il existe deux explications à l’étymologie du nom d’origine Algolsheim  :

La commune se nomme Àlgelsa en alsacien, Algelse en alémanique.

En 1196, le village est mentionné sous le nom d’Altolvisherde. De 1324 jusqu’à la Révolution, la commune fait partie des biens des comtes de Wurtemberg. Entre 1870 et 1875, plusieurs tombes de bronze sont trouvées sur le territoire de la commune. Ce village porte ensuite le nom de Alt-Olsheim. Il doit son nom actuel à la facilité avec laquelle il pouvait être confondu avec celui d’Andolsheim. Le bourg comporte une église catholique, un temple protestant depuis 1864, ainsi qu’une chapelle mennonite inaugurée en 1977. L’agriculture, principale activité d’Algolsheim, modernisée, se maintient à un bon niveau, malgré la raréfaction des exploitants. Plus de la moitié des habitants de la commune travaille dans les proches centres industriels des bords du Rhin. La construction de nouveaux lotissements a entraîné un accroissement démographique du village. Algolsheim possède un riche patrimoine naturel, puisque la forêt rhénane et l’île du Rhin se trouvent à proximité.

André Sieber, né le à Neuf-Brisach (Haut-Rhin), est le maire d’Algolsheim, il fut conseiller général du Haut-Rhin de 1995 à 2001,,,.

Il est élu au conseil municipal d’Algolsheim en 1989, puis il se présente en tête de liste et est élu maire en 1995.

Le conseil municipal d’Algolsheim est composé de 15 élus dont un maire et 4 adjoints au maire.

Drapeau de la France Cancon (Lot-et-Garonne) (France) depuis 2001.

Le conseil municipal et les habitants d’Algolsheim sont attachés au fleurissement de leur village, ils participent chaque année à une journée « Plantations » au printemps. Le village est classé « 2 Fleurs » au Label Villages Fleuris.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[25].

En 2019, la commune comptait 1 124 habitants, en diminution de 3,27 % par rapport à 2013 (Haut-Rhin : +1,1 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

La commune d’Algolsheim dispose d’une école élémentaire et maternelle, regroupées en l’École Primaire Alfred Busser.

L’enseignement secondaire se fera au collège Robert Schuman de Volgelsheim pour les classes de sixième à troisième, puis au lycée Blaise Pascal de Colmar.

La commune ne dispose pas de médecin, ni d’établissement de santé. Les médecins les plus proches se situent à Neuf-Brisach. La pharmacie la plus proche est à Volgelsheim.

Pour ce qui est des hôpitaux, le plus proche est l’hôpital Louis Pasteur de Colmar.

En 2015, le revenu fiscal par ménage était de 23 787 pour 424 ménages fiscaux.

Le taux d’activité de la population âgée de 15 à 64 ans d’Algolsheim s’élève à 78,3 % en 2015, ce qui la place au dessus de la moyenne nationale située à 73,7 %. Le taux de chômage pour la même tranche d’âge s’élève à 8,5 % en 2015. À Algolsheim, 9,4 % des actifs de plus de 15 ans travaillent dans la commune. Les actifs de plus de 15 ans sont majoritairement salariés à hauteur de 90,3 %.

La commune comporte 90 établissements actifs au . Ce sont majoritairement des commerces, transports et services divers à hauteur de 68,9 % et majoritairement des établissements de 1 à 9 salariés.

La part de l’agriculture est de 5,6 %, la part de l’industrie de 6,7 %, la part de la construction de 7,8 % et la part de l’administration publique, enseignement, santé et action sociale est de 11,1 %.

La société de transport Kleyling France et la société de fabrication d’équipements automobiles Boysen France ont installé leur siège social à Algolsheim.

Un curé est nommé dans la paroisse en 1256 et l’église au chœur de style roman est citée dès 1302. La paroisse fait partie du chapitre rural Citra Rhenum de l’évêché de Bâle. Le patronat appartient aux comtes de Wurtemberg, qui introduisent la Réforme en 1534-1539. Mais l’église, n’ayant pas de pasteur, reste succursale de Volgelsheim. Plus tard, Algolsheim devient paroisse et Volgelsheim succursale. Le simultaneum est introduit par le gouvernement français et le chœur de l’église rendu aux catholiques en 1687, qui restent néanmoins dans la dépendance de la paroisse d’Obersaasheim. Les protestants dépendent à un moment de Kunheim, à un autre de Wolfgantzen. Une nouvelle église, qui récupère l’ancien chœur sous le clocher, est construite en 1760-1765. En 1769, les protestants vont à l’église de Volgelsheim. Une nouvelle église protestante bâtie en 1866 est agrandie en 1903.

L’ancienne horloge de l’église a été construite par Urbain Adam en 1867. Elle a été en fonction jusque dans les années 1990 et était remontée chaque jour. En 2007, deux habitants du village ont restauré le rouage de mouvement et il est exposé dans un hall de la mairie. Les rouages de sonnerie n’ont pas été restaurés et ont vraisemblablement été détruits, malgré l’inventaire réalisé par la DRAC.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Algolsheim changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>