Search
Close this search box.

Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Bignoux

Faites votre demande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Sélectionner votre démarche ci-dessous pour obtenir votre prix en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Bignoux

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Bignoux , est le même dans toute les villes Vienne , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Bignoux changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE BIGNOUX

Bignoux est une commune du centre-ouest de la France, située dans le département de la Vienne en région Nouvelle-Aquitaine.

Ses habitants sont appelés les Bignolais (Bignoulous en poitevin).

La commune de Bignoux comprend les hameaux de Château-Fromage, Champot, la Petite Foye, la Grande Foye.

La Petite Foye, la Grande Foye et Champot sont communément appelés : « La Foye / Champot ».

La mairie et l’église Saint-Hilaire se situent côte à côte au centre du village.

Situé en moyenne à 119 mètres d’altitude, la commune de Bignoux se trouve à l’orée de la forêt de Moulière.

Les distances entre Bignoux et les villes du département :

La commune est proche du parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine.

La région de Bignoux présente un paysage de plaines vallonnées plus ou moins boisées. Le terroir se compose  : de terres de brandes pour 98 % situées sur les plateaux du Seuil du Poitou et de groies moyennement profondes pour le restant soit 2 % sur les plaines (Les groies sont des terres du sud-ouest de la France, argilo-calcaires, peu profondes – en général de moins de 50 cm d’épaisseur – et plus ou moins riches en cailloux.

Le climat qui caractérise la commune est qualifié, en 2010, de « climat océanique altéré », selon la typologie des climats de la France qui compte alors huit grands types de climats en métropole. En 2020, la commune ressort du même type de climat dans la classification établie par Météo-France, qui ne compte désormais, en première approche, que cinq grands types de climats en métropole. Il s’agit d’une zone de transition entre le climat océanique, le climat de montagne et le climat semi-continental. Les écarts de température entre hiver et été augmentent avec l’éloignement de la mer. La pluviométrie est plus faible qu’en bord de mer, sauf aux abords des reliefs[4].

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir la typologie de 2010 comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent à la normale 1971-2000. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l’encadré ci-après.

Avec le changement climatique, ces variables ont évolué. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l’Énergie et du Climat complétée par des études régionales[8] prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Ces changements peuvent être constatés sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Chapelle-Moulie », sur la commune de La Chapelle-Moulière, mise en service en 1951 et qui se trouve à 9 km à vol d’oiseau[10][Note 4], où la température moyenne annuelle est de 11,6 °C et la hauteur de précipitations de 697,9 mm pour la période 1981-2010. Sur la station météorologique historique la plus proche[Note 5], « Poitiers-Biard », sur la commune de Biard, mise en service en 1921 et à 13 km, la température moyenne annuelle évolue de 11,5 °C pour la période 1971-2000[13] à 11,7 °C pour 1981-2010, puis à 12,2 °C pour 1991-2020[15].

Les gares et les haltes ferroviaires proches de Bignoux sont les suivantes :

Les aéroports et aérodromes proches de Bignoux sont :

Bignoux est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Poitiers, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 97 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants[19][20].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des forêts et milieux semi-naturels (53,1 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (52,4 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (53,1 %), terres arables (26 %), zones agricoles hétérogènes (16,2 %), zones urbanisées (4,7 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[Carte 1].

L’origine du nom remonterait au diminutif latin balnoleum ‘’endroit où l’on se baigne’’, rappelant un lieu de bain. Il est dit que le bourg s’est construit près d’anciens bains romains. Le nom a successivement été déformé de Banonio, Baygnos (1322), Beignoux (1383), Baigneoux (1413), Baignoux (1469), Begnoux (1503), Bagneux (1617), Bignoux depuis la Révolution française.

En 1944, pour fêter la Libération et le retour de la République, un arbre de la liberté est planté.

La commune de Bignoux fait partie de la communauté de communes de Vienne et Moulière puis à partir du du Grand Poitiers.

Depuis 2015, Bignoux est dans le canton de Chasseneuil-du-Poitou (n 1) du département de la Vienne. Avant la réforme des départements, Bignoux était dans le canton no 24 de Saint-Julien-l’Ars dans la 1 circonscription.

La commune relève du tribunal d’instance, du tribunal de grande instance, de la cour d’appel, du tribunal pour enfants, du conseil de prud’hommes, du tribunal de commerce, du tribunal administratif, du tribunal des pensions de Poitiers, de la cour administrative d’appel de Bordeaux, du tribunal des affaires de la Sécurité sociale, et de la cour d’assises de la Vienne.

Centre de secours de Poitiers Saint-Eloi, gendarmerie de Saint-Julien-l’Ars.

Bignoux est jumelée avec la ville espagnole de Ribamontán al Mar.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[24].

En 2019, la commune comptait 1 067 habitants, en augmentation de 2,3 % par rapport à 2013 (Vienne : +1,67 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

En 2008, la densité de population de la commune était de 72 hab./km, 61 hab./km2 pour le département, 68 hab./km pour la région Poitou-Charentes et 115 hab./km2 pour la France.

La population de la commune de Bignoux a connu une nette croissance depuis les années 1980, en raison notamment de la proximité avec Poitiers. En 1999-2006, la population a cru de 10 personnes, soit 1 % de croissance en sept ans.

Les dernières statistiques démographiques pour la commune ont été fixées en 2009 et publiées en 2012. Il ressort que la mairie administre une population totale de 1 067 personnes. À cela, il faut soustraire les résidences secondaires (23 personnes) pour constater que la population permanente sur le territoire de la commune est de 1 044 habitants.

La répartition par sexe de la population est la suivante :

En 2006, selon l’Insee :

67 % de la population a moins de 45 ans.

La commune dépend de l’académie de Poitiers (Rectorat de Poitiers) et son école primaire Jacques-Yves-Cousteau dépend de l’inspection académique de la Vienne.

Selon la direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de Poitou-Charentes, il n’y a plus que trois exploitations agricoles en 2010 contre sept en 2000.

Les surfaces agricoles utilisées ont paradoxalement augmenté et sont passées de 289 hectares en 2000 à 301 hectares en 2010. Ces chiffres indiquent une concentration des terres sur un nombre plus faible d’exploitations. Cette tendance est conforme à l’évolution constatée sur tout le département de la Vienne puisque de 2000 à 2007, chaque exploitation a gagné en moyenne 20 hectares[30].

49 % des surfaces agricoles sont destinées à la culture des céréales (blé tendre, orge, colza, luzerne, SCOP… ).

Il y avait encore plusieurs commerces situés dans le bourg en 2012 :

La commune de Bignoux bénéficie de la présence d’une maison de santé pluriprofessionnelle comprenant : des médecins généralistes, des infirmiers, un aromathérapeute, un kinésithérapeute, un ostéopathe, un pédicure podologue.

Le taux d’activité était de 75,9 % en 2006 et 75,1 % en 1999.

Le taux de chômage en 2006 était de 5,5 % et en 1999, il était de 5,7 %

Les retraités et les pré-retraités représentaient 15,3 % de la population en 2006 et 9,9 % en 1999.

Des lieux divers chargés d’histoire, tels que

Trois zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) couvrent 61 % de la surface communale. Il s’agit :

Deux sites ont aussi été classés par Directive oiseaux qui assure la protection des oiseaux sauvages et de leurs biotopes sur 30 % du territoire. Il s’agit de la réserve naturelle nationale du Pinail et de la forêt de Moulière.

Une zone importante pour la conservation des oiseaux (ZICO) couvre 25 % de la surface du territoire communal. Elle est composée de la réserve naturelle nationale du Pinail, de la forêt de Moulière et des bois du Défends.

Le bois de Mortier est protégé au titre des espaces naturels sensibles (ENS) et couvre 8 % de la surface communale.

Le bois de Lirec est situé à une dizaine de kilomètres seulement à l’est de l’agglomération poitevine. Il est à cheval sur le territoire de deux communes : Bignoux et Sèvres-Anxaumont. Il fait partie d’un chapelet de boisements satellites privés ceinturant le grand complexe forestier de la forêt domaniale de Moulière. Le bois est une chênaie qui est traitée en futaie. Il inclut des secteurs mixtes feuillus/résineux et quelques coupes de régénération. Le bois est entièrement clôturé par un grillage de 2 m de hauteur.

La structure et l’âge des peuplements forestiers ainsi que la proximité du grand massif de Moulière expliquent la présence d’un nombre important d’espèces d’oiseaux sylvicoles. La nidification de l’Autour des palombes, espèce rare en France et dont la population totale n’excède pas 3 000 couples, est un des arguments qui peut justifier la protection de ce bois. Ce rapace sédentaire affectionne les grands massifs boisés où il est à l’abri des dérangements. Il a longtemps été persécuté par l’homme en raison de sa prédilection pour les oiseaux de basse-cour et, plus particulièrement, les pigeons domestiques, dont la capture était plus aisée que ses proies sauvages (geais, pigeons, tourterelles, corneilles). Le bois de Lirec avec sa clôture et ses grands chênes, offre à l’Atour mâle un site où il pourra, dès le mois de janvier, construire ou réparer une ou plusieurs aires volumineuses situées en grande hauteur, en général le long d’un tronc de chêne mature. Ces aires doivent attirer une femelle avec laquelle il s’accouplera en mars. La ponte est déposée dans le courant du mois d’avril et les deux à trois jeunes écloront en mai après 38 jours d’incubation. Ils séjourneront au nid durant sept semaines environ mais, même après leur envol, ils resteront encore trois semaines au moins autour de l’aire où ils continueront à être nourris par la femelle. Le bois de Lirec abrite un ou plusieurs des 50-100 couples nicheurs recensés dans le département de la Vienne (sur une population totale en région Poitou-Charentes estimée à 180-280 couples). C’est une espèce très sensible aux dérangements. L’Autour des palombes a besoin d’une tranquillité maximale lors de tout son cycle de nidification, ce qui conduit à proscrire les travaux forestiers perturbants entre le 15 mars et le 15 juillet. La conservation d’un habitat intact – la futaie caducifoliée âgée – et non artificialisé (limitation des introductions de résineux) est également un facteur essentiel pour le maintien de l’espèce.

Le bois de Lirec abritent d’autres espèces avicoles et sylvicoles peu communes, voire franchement rares telles que le Grosbec casse-noyaux, un passereau au régime alimentaire original constitué par les akènes, graines et baies de divers arbres et arbustes ; ou le Pouillot siffleur, un passereau insectivore inféodé aux forêts âgées à canopée élevée ; ou le Bouvreuil pivoine, espèce plutôt nordique et « montagnarde », très disséminée en région Poitou-Charentes ; ou l’Engoulevent d’Europe, un rapace qui fait l’objet d’une protection sur tout le territoire français.

L’association de paint-ball XNPC 86, au sein de Château-Fromage.

http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=242343

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Bignoux changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>