Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Cabrières-d'Aigues

Commander votre carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Choisissez votre démarche ci-dessous pour obtenir votre tarif en ligne

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Cabrières-d'Aigues

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Cabrières-d’Aigues , est le même dans toute les villes Vaucluse , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Cabrières-d'Aigues changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE CABRIÈRES-D'AIGUES

Cabrières-d’Aigues est une commune française située dans le département de Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Ses habitants sont les Cabriérains.

Située au pied sud du Luberon, au niveau de la partie centrale dite du Grand Luberon.

Le village est desservi par 1 ligne départementale :

Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont classés en zone Ib (risque faible). Tous les autres cantons du département de Vaucluse sont classés en zone Ia (risque très faible). Ce zonage correspond à une sismicité ne se traduisant qu’exceptionnellement par la destruction de bâtiments.

Sur la commune de Cabrières-d’Aigues se situe l’étang de la Bonde, un plan d’eau de 30 ha, dont l’origine remonte au XV siècle, lorsque le seigneur Fouquet d’Agoult fit construire un aqueduc pour irriguer ses terres. L’étang est donc artificiel, mais il est alimenté par la source du Mirail au pied du Mourre Nègre. La profondeur de l’étang est de 3 à 5 mètres.

La commune est située dans la zone d’influence du climat méditerranéen. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée en latitude des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d’épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Les précipitations sont peu fréquentes et la neige rare. Protégée par le massif du Luberon, la commune est partiellement abritée du mistral.

Cabrières-d’Aigues est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Marseille – Aix-en-Provence, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 115 communes, est catégorisée dans les aires de 700 000 habitants ou plus (hors Paris)[8][9].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des forêts et milieux semi-naturels (52,5 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (52,1 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (51,6 %), cultures permanentes (36,2 %), zones agricoles hétérogènes (8,5 %), zones urbanisées (2 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (0,9 %), eaux continentales (0,7 %)[10].

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[11].

La répartition des sols de la commune est la suivante (donnée pour un total de) :

Les zones naturelles (plus de la moitié du territoire) sont principalement formées par les forêts méditerranéennes couvrant le petit Luberon. Les zones agricoles sont formées de vergers de fruitiers (oliviers, amandiers, etc), des champs de lavandin et des vignes (AOC Côtes du Luberon).

De l’occitan cabrièra, « étable ou parc à chèvres », de cabra, « chèvre », lui-même du latin capra. Quatre communes portent le nom de Cabrières en France (Gard, Hérault, Vaucluse).

Le fief de Cabrières relevait du comté de Forcalquier au XII siècle. Lorsque ce comté perd son indépendance en 1209, à la mort de Guillaume II, un de ses neveux, Guillaume de Sabran tente de le relever. Après une lutte de dix ans, il passe un accord à Meyrargues le 29 juin 1220 avec Raimond Bérenger IV, comte de Provence et lui aussi héritier du comté de Forcalquier. Par cet accord, la moitié sud du comté, dont Cabrières, lui est donnée. Guillaume de Sabran conserve sa moitié de comté jusqu’à sa mort, vers 1250[13].

Cabrières-d’Aigues, fait partie des villages vaudois du Luberon.

Le roi René confirma le le rattachement de Cabrières-d’Aigues, La Motte-d’Aigues et Villelaure à Pertuis.

À la fin du XV siècle, des vaudois du Luberon s’installent dans ces montagnes, invités par les seigneurs du lieu, heureux de trouver des paysans pour peupler leurs terres désertes, en leur promettant des exemptions fiscales.

Le village fait ainsi partie de la quarantaine de localités, de part et d’autre du Luberon dans lesquelles s’installent au moins 1400 familles de vaudois des Alpes, soit environ 6 000 personnes, venues des diocèses alpins de Turin et d’Embrun entre 1460 et 1560, selon l’historien Gabriel Audisio. Les deux tiers de ces futurs Vaudois du Luberon sont arrivés entre 1490 et 1520 et la plupart subissent le massacre de Mérindol, qui détruit 24 villages et cause 3000 morts.

À Cabrières-d’Aigues, les 80 familles qui s’installent en 1495 viennent toutes de la vallée de Freissinières où a eu lieu sept plus tôt la Croisade contre les vaudois de 1488 et deux tiers des arrivants à Cabrières figurent sur la liste des habitants de Freissinières alors poursuivis pour hérésie, qui est conservée dans les archives du Parlement de Grenoble. Si l’on prend les 292 patronymes identifiés à Lourmarin, Cabrières-d’Aigues, et les trois villages rejoints en 1505, La Motte-d’Aigues, Saint-Martin-de-la-Brasque et Peypin-d’Aigues, 245 viennent des sites vaudois des Alpes, soit 84%[16].

Cabrières d’Aigues, en avril 1545, fut incendié sur ordre du Capitaine Paulin de La Garde et du Parlement d’Aix-en-Provence. Les survivants se réfugièrent au hameau de Saint-Jean-de-Robians. Mais l’esprit de la Réforme perdura, et en 1682, les protestants du village furent recensés au nombre de 600.

Cabrières-d’Aigues est une des quatorze communes du canton de Pertuis qui totalise 32 492 habitants en 2006. Le canton fait partie de l’arrondissement d’Apt depuis 1801 (sauf de 1926 à 1933 où ce fut Cavaillon) et de la cinquième circonscription de Vaucluse depuis 2010 (avant l’ordonnance n 2009-935 du 29 juillet 2009 elle appartenait à la deuxième circonscription de Vaucluse). Cabrières-d’Aigues fait partie du canton de Pertuis depuis 1801 après avoir fait partie du canton de Cucuron de 1793 à 1801[18].

Cabrières-d’Aigues fait partie de la juridiction d’instance d’Apt, mais du greffe détaché Pertuis, et de grande instance, de prud’hommale, de commerce et d’affaires de Sécurité sociale d’Avignon.

Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés et protection et mise en valeur de l’environnement dans le cadre de la communauté de communes Luberon-Durance.

La commune, de par la communauté de communes, fait partie du syndicat mixte intercommunautaire pour l’étude, la construction et l’exploitation d’unités de traitement des ordures ménagères de la région de Cavaillon (Sieceutom).

La commune fait partie du syndicat intercommunal à vocations multiples (SIVOM) Durance-Luberon qui est un Établissement public de coopération intercommunale (EPCI) qui regroupe 21 communes des 23 communes (Lourmarin et Vaugines n’en font pas partie) des deux cantons de Pertuis et de Cadenet a pour compétence la distribution de l’eau et l’assainissement. Il a été créé en 1989 par transformation du syndicat intercommunal créé en 1946 mais qui n’avait comme compétence que la distribution de l’eau. Il comprend 42 membres (deux par commune). Son président est Maurice Lovisolo (vice-président du conseil général de Vaucluse). Le prix de l’assainissement est variable dans chaque commune (à cause de la surtaxe communale) alors que celui de l’eau est identique[21].

La Part régionale de la taxe d’habitation n’est pas applicable.

La taxe professionnelle est remplacée en 2010 par la cotisation foncière des entreprises (CFE) portant sur la valeur locative des biens immobiliers et par la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) (les deux formant la contribution économique territoriale (CET) qui est un impôt local instauré par la loi de finances pour 2010).

Le recensement de 1826, qui ne serait qu’une réactualisation de celui de 1821, n’a pas été retenu.
Le recensement de 1871 a été, pour cause de guerre, repoussé à l’année 1872.
Le recensement de 1941, réalisé selon des instructions différentes, ne peut être qualifié de recensement général, et n’a donné lieu à aucune publication officielle.
Les résultats provisoires du recensement par sondage annuel réalisé en 2004, 2005 et 2006 selon les communes sont tous, par convention, affichés à 2006.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[25].

En 2019, la commune comptait 957 habitants, en augmentation de 6,93 % par rapport à 2013 (Vaucluse : +2,09 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Cabrières d’Aigues a une école primaire publique Les Vergers , ensuite les élèves sont affectés au collège Albert-Camus à La Tour-d’Aigues[28][29], puis le lycée Val-de-Durance à Pertuis (enseignement général) ou lycée Alexandre-Dumas[31] à Cavaillon soit lycée Alphonse Benoit à L’Isle-sur-la-Sorgue (enseignements techniques).

La commune produit des vins AOC Luberon. Les vins qui ne sont pas en appellation d’origine contrôlée peuvent revendiquer, après agrément, le label Vin de pays d’Aigues.

Comme l’ensemble des communes du Luberon, le tourisme joue un rôle, directement ou indirectement, dans l’économie locale.

On peut considérer trois principales sortes de tourisme en Luberon. Tout d’abord, le tourisme historique et culturel qui s’appuie sur un patrimoine riche des villages perchés ou sur des festivals. Ensuite, le tourisme détente qui se traduit par un important développement des chambres d’hôtes, de l’hôtellerie et de la location saisonnière, par une concentration importante de piscines et par des animations comme des marchés provençaux. Enfin, le tourisme vert qui profite des nombreux chemins de randonnées et du cadre protégé qu’offrent le Luberon et ses environs.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Cabrières-d’Aigues changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>