Search
Close this search box.

Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Fransèches

Faites votre demande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Sélectionner votre démarche ci-dessous pour obtenir votre prix en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Fransèches

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Fransèches , est le même dans toute les villes Creuse , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Fransèches changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE FRANSÈCHES

Fransèches est une commune française située dans le département de la Creuse en région Nouvelle-Aquitaine.

Fransèches est situé presque au centre du département, à environ 30 km au sud-est de Guéret, et environ à 6 km au sud d’Ahun. Le territoire communal est arrosé par la rivière Creuse.

La commune comprend vingt villages : Antarioux, Brutine (La), Buige-Fayolle, Bussieras, Champ, Chavanier, Durazat, Essarts (Les), Faux (Le), Frais (Le), Fransèches, Fransèches-Vieille, Lascaux, Lubeix, Masgot, Marlat, Montgermain, Roche (La), Villejus, Virolle (La).

Le climat qui caractérise la commune est qualifié, en 2010, de « climat des marges montargnardes », selon la typologie des climats de la France qui compte alors huit grands types de climats en métropole. En 2020, la commune ressort du type « climat de montagne » dans la classification établie par Météo-France, qui ne compte désormais, en première approche, que cinq grands types de climats en métropole. Pour ce type de climat, la température décroît rapidement en fonction de l’altitude. On observe une nébulosité minimale en hiver et maximale en été. Les vents et les précipitations varient notablement selon le lieu[3].

Les paramètres climatiques qui ont permis d’établir la typologie de 2010 comportent six variables pour les températures et huit pour les précipitations, dont les valeurs correspondent à la normale 1971-2000. Les sept principales variables caractérisant la commune sont présentées dans l’encadré ci-après.

Avec le changement climatique, ces variables ont évolué. Une étude réalisée en 2014 par la Direction générale de l’Énergie et du Climat complétée par des études régionales[7] prévoit en effet que la température moyenne devrait croître et la pluviométrie moyenne baisser, avec toutefois de fortes variations régionales. Ces changements peuvent être constatés sur la station météorologique de Météo-France la plus proche, « Aubusson_sapc », sur la commune d’Aubusson, mise en service en 1991 et qui se trouve à 11 km à vol d’oiseau[9][Note 4], où la température moyenne annuelle est de 9,8 °C et la hauteur de précipitations de 973,4 mm pour la période 1981-2010. Sur la station météorologique historique la plus proche, « Limoges-Bellegarde », sur la commune de Limoges, dans le département de la Haute-Vienne, mise en service en 1973 et à 65 km[11], la température moyenne annuelle évolue de 11,2 °C pour la période 1971-2000, à 11,4 °C pour 1981-2010[13], puis à 11,8 °C pour 1991-2020.

Fransèches est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Guéret, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 72 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[18][19].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des forêts et milieux semi-naturels (55 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (55,2 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (55 %), prairies (40,2 %), zones agricoles hétérogènes (4,7 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[Carte 1].

À l’époque des Francs vers 1150, la commune s’appelait Franceschas, qui vient de Franco avec le suffixe féminin -isca qui signifie terres. Cela signifie donc Terres de Franco

Fransèches était une paroisse de l’ancien archiprêtré de Combraille qui avait pour patrons Saint Pierre, apôtre, et Saint Denis. Les abbés de l’église de Fransèches dont les noms nous sont parvenus (par exemple Geoffroy, nommé en 747), remontent au VIII siècle, témoignant ainsi d’une vie religieuse relativement ancienne dans la commune. L’église Saint-Denis a fait l’objet d’une inscription aux monuments historiques de la Creuse en 1969.

Quoi qu’il en soit, l’église de Chamberaud dépendait de celle de Fransèches au XIII siècle comme en témoigne un accord du entre Gilbert de Malemort, évêque de Limoges et l’ordre des chevaliers du Temple, stipulant que de toute antiquité, l’église de Chamberaud payait chaque année à celle de Fransèches douze deniers pour le synode. Cet accord de 1282 ajouta l’obligation d’offrir chaque année, le jour du jeudi saint, deux livres de cire pour faire le cierge pascal.

Aujourd’hui, une Marianne de granit, œuvre du sculpteur de Masgot, pose devant la mairie du bourg. Dans le bas du village, un petit lavoir est installé directement sur le ruisseau, à ses côtés la fontaine Saint Denis permettait de se servir aisément en eau et de la protéger.

Cette commune possède aussi au village de La Roche (appelé autrefois La Roche-Nozil) les ruines d’un château médiéval à côté desquelles se situait une cure jusqu’au XV siècle qui devint par la suite un prieuré ayant pour patrons : Saint Maurice et Saint Sébastien. Cette seigneurie appartenait, au moins depuis le XVe siècle, à la famille Barton. C’est d’ailleurs Mathurin Barton de Montbas qui bâtit en 1482 le château de Massenon. La légende veut qu’un passage secret souterrain aurait relié les deux châteaux, ce qui est très improbable en raison de la nature granitique du terrain et la distance de 2 à 3 km environ entre ces deux châteaux.

À la Révolution française de 1789, le château a été entièrement détruit, et la partie rocheuse sur lequel il avait été établi a été transformée en carrière. Il reste néanmoins aujourd’hui encore quelques murets d’époque.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[22].

En 2019, la commune comptait 244 habitants, en diminution de 1,21 % par rapport à 2013 (Creuse : −3,52 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Une étude de l’INSEE sur le niveau de vie des ménages français pour l’année 2014 indique que le niveau de vie médian par ménage sur la commune de Fransèches est de 21.363 Euros, classant cette même commune de Fransèches au 9.676e rang sur les 32.974 ayant fait l’objet de cette étude.

A titre de comparaison :

– le niveau de vie médian à Ahun est de 18.720 Euros et cette commune est classée au 24.188e rang

– le niveau de vie médian à Guéret est de 18.941 Euros et cette commune est classée au 22.976e rang

– le niveau de vie médian à Aubusson est de 16.826 Euros et cette commune est classée au 31.044e rang

– le niveau de vie médian à Limoges est de 18.621 Euros et cette commune est classée au 24.707e rang

– le niveau de vie médian à Chamalières est de 25.920 Euros et cette commune est classée au 1.412e rang

– le niveau de vie médian à Paris 7 arrondissement est de 41.501 Euros et cette commune est classée au 5e rang

Le village de Masgot (on ne prononce pas le « s ») est un village décoré de nombreuses sculptures en pierre.

Le village pittoresque est entièrement consacré à la pierre. Au XIX siècle, François Michaud, habitant du village, a réalisé de nombreuses sculptures caractéristiques de l’art populaire pour embellir ses propriétés. Il s’inspire de son environnement pour concevoir un monde personnel où prennent place un aigle, un chien, un blaireau, un croisé, une sirène, Marianne, et même un rébus. Un petit chemin mène à la pierre Tournadouère en passant par un reposoir très particulier et quelques ouvrages en pierre sèche. En été, la maison natale meublée de François Michaud est ouverte.

Un centre de la Pierre organise des visites et des stages de tailleur de pierre pour petits et grands.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Fransèches changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>