Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Le Rialet

Faites votre demande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Choisissez votre démarche ci-dessous pour obtenir votre prix en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Le Rialet

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Le Rialet , est le même dans toute les villes Tarn , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Le Rialet changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE LE RIALET

Le Rialet est une commune française située dans le sud-est du département du Tarn, en région Occitanie. Sur le plan historique et culturel, la commune est dans la Montagne Noire, un massif montagneux constituant le rebord méridional du Massif Central.

Exposée à un climat océanique altéré, elle est drainée par le ruisseau de Rieugrand et par divers autres petits cours d’eau. Incluse dans le parc naturel régional du Haut-Languedoc, la commune possède un patrimoine naturel remarquable composé de deux zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

Le Rialet est une commune rurale qui compte 54 habitants en 2019, après avoir connu un pic de population de 505 habitants en 1836. Elle fait partie de l’aire d’attraction de Castres. Ses habitants sont appelés les Rialetois ou Rialetoises.

Petite commune du Massif central, perchée à 700 mètres d’altitude, est située dans l’arrondissement de Mazamet-Nord-Est, à la limite du canton de Brassac, à l’est de Boissezon, au nord du Vintrou et près d’Anglès. Le Rialet fait partie de la communauté d’agglomération Castres-Mazamet.

Le village est traversé par la route d’Anglès à Mazamet (à 15 km).

La situation géographique du village du Rialet l’a maintenu isolé de l’activité de la vallée. On lit ainsi dans le dictionnaire historique et géographique du Tarn, paru en 1862, qu’à cette époque « on ne peut y accéder qu’à dos de mulet ».

La commune est dans le bassin de la Garonne, au sein du bassin hydrographique Adour-Garonne. Elle est drainée par le ruisseau de Rieugrand, Rieu de l’Ego, le ruisseau de Fonteminal et le ruisseau du Verdet, qui constituent un réseau hydrographique de 7 km de longueur totale[3][Carte 1].

La protection réglementaire est le mode d’intervention le plus fort pour préserver des espaces naturels remarquables et leur biodiversité associée,.

La commune fait partie du parc naturel régional du Haut-Languedoc, créé en 1973 et d’une superficie de 307 184 ha, qui s’étend sur 118 communes et deux départements. Implanté de part et d’autre de la ligne de partage des eaux entre Océan Atlantique et mer Méditerranée, ce territoire est un véritable balcon dominant les plaines viticoles du Languedoc et les étendues céréalières du Lauragais[7]

L’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) a pour objectif de réaliser une couverture des zones les plus intéressantes sur le plan écologique, essentiellement dans la perspective d’améliorer la connaissance du patrimoine naturel national et de fournir aux différents décideurs un outil d’aide à la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire. Deux ZNIEFF de type 1 sont recensées sur la commune[8] : les « prairies tourbeuses de Lasfaillades » (23 ha), couvrant 2 communes du département, et les « sagnes du Rieu Grand » (54 ha), couvrant 4 communes du département[10].

Le Rialet est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Castres, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 55 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[I 2][I 3].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des forêts et milieux semi-naturels (81,1 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (81,4 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (75,2 %), zones agricoles hétérogènes (18,9 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (5,9 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[Carte 2].

En occitan, rialet signifie “petit ruisseau”, avec le suffixe diminutif “-et”.

Sur le plan historique, on relève essentiellement la place qu’a jouée la région du Rialet pendant la Seconde Guerre mondiale. La région du Rialet a abrité en 1944 un foyer de résistance connu sous le nom de Corps franc du Sidobre. En mesure de rétorsion à cette résistance locale, les Allemands ont brûlé les métairies de Sagne Plane et du Catié.

Le , une escarmouche eut lieu au Rialet entre des hommes du corps franc et deux pelotons allemands. Les maquisards attaquèrent le détachement allemand qui fut contraint de prendre la fuite, en laissant derrière lui un soldat allemand blessé. Ce soldat, touché au bras, fut soigné par des habitants du Rialet.

C’est en voulant récupérer ce soldat blessé que des Allemands dépêchés le même jour depuis Mazamet furent attaqués à leur tour, occasionnant un mort et plusieurs blessés.

Averti de cette deuxième attaque dans la même journée, le poste de commandement allemand de Mazamet dépêcha un détachement militaire composé de plusieurs petits blindés. Le village du Rialet fut intégralement évacué de ses habitants pour être incendié, en représailles à ces attaques. Finalement les Allemands se ravisèrent, sur l’insistance du maire et du curé du Rialet qui firent valoir les traitements décents qui avaient été prodigués aux blessés.

À l’image de nombreuses communes rurales de France, elle a été marquée par l’exode rural. Le Rialet comptait 228 habitants en 1914. Il n’y a plus de commerce sur la commune.

En 2018, la population âgée de 15 à 64 ans s’élève à 29 personnes, parmi lesquelles on compte 58,6 % d’actifs (41,4 % ayant un emploi et 17,2 % de chômeurs) et 41,4 % d’inactifs,. En 2018, le taux de chômage communal (au sens du recensement) des 15-64 ans est supérieur à celui du département et de la France, alors qu’en 2008 la situation était inverse.

La commune fait partie de la couronne de l’aire d’attraction de Castres, du fait qu’au moins 15 % des actifs travaillent dans le pôle,. Elle compte 7 emplois en 2018, contre 8 en 2013 et 8 en 2008. Le nombre d’actifs ayant un emploi résidant dans la commune est de 13, soit un indicateur de concentration d’emploi de 53,9 % et un taux d’activité parmi les 15 ans ou plus de 34 %[I 8].

Sur ces 13 actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi, 4 travaillent dans la commune, soit 31 % des habitants. Pour se rendre au travail, 61,5 % des habitants utilisent un véhicule personnel ou de fonction à quatre roues, 7,7 % les transports en commun, 23,1 % s’y rendent en deux-roues, à vélo ou à pied et 7,7 % n’ont pas besoin de transport (travail au domicile)[I 10].

4 établissements sont implantés au Rialet au [I 11]. Le secteur du commerce de gros et de détail, des transports, de l’hébergement et de la restauration est prépondérant sur la commune puisqu’il représente 50 % du nombre total d’établissements de la commune (2 sur les 4 entreprises implantées au Le Rialet), contre 26,7 % au niveau départemental.

La commune est dans la Montagne Noire, une petite région agricole située dans le sud du département du Tarn. En 2020, l’orientation technico-économique de l’agriculture[Note 8] sur la commune est l’élevage bovin, orientation mixte lait et viande. Quatre exploitations agricoles ayant leur siège dans la commune sont dénombrées lors du recensement agricole de 2020[Note 9] (six en 1988). La superficie agricole utilisée est de 194 ha,,.

Famille Schabaver. Ignace Schabaver (1834-1911), industriel d’origine alsacienne acquiert vers 1880 un domaine au Rialet. Il sort major de l’école des Arts-et-Métiers de Châlons (les « gadzarts ») et épouse la fille d’un industriel de Castres, Nestor Delpech, dont il reprit l’entreprise. Associé à son collègue Fourès, il met au point une série de pompes centrifuges et la turbine Fontaine, avec succès, puisque les villes de Narbonne, Monaco, les aciéries du Saut du Tarn furent équipées par ses soins.

Son fils, Paul Schabaver (1869-1934) reprit l’entreprise et fut maire du Rialet. L’entreprise Schabaver de Castres a été vendue par la famille après la Seconde Guerre mondiale. Sous la dénomination Schabaver puis Weir Minerals France en 1998, poursuivant la même activité : la fabrication de pompes à liquides chargés. Fin 2014, le groupe Weir Minerals a décidé de déménager les activités de Castres en Écosse entraînant la fermeture définitive du site de Castres actif depuis plus d’un siècle.

Famille Pech. Cette famille de hauts magistrats succéda par alliance aux Schabaver. Jean Pech (1900-1985), officier de la légion d’honneur, fut procureur général près la cour d’appel de Bourges. Son fils, Jean-Pierre Pech, né en 1936, commandeur de la légion d’honneur, ancien premier Président de la Cour d’appel d’Aix en Provence, est Mainteneur de l’Académie des Jeux Floraux de Toulouse.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Le Rialet changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>