Search
Close this search box.

Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Saint-Benoît-du-Sault

Passer votre commande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Sélectionner votre démarche ci-dessous pour obtenir votre tarif en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Saint-Benoît-du-Sault

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Saint-Benoît-du-Sault , est le même dans toute les villes Indre , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Saint-Benoît-du-Sault changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE SAINT-BENOÎT-DU-SAULT

Saint-Benoît-du-Sault [sɛ̃ bənwa dy so] est une commune française située dans le département de l’Indre, en région Centre-Val de Loire.

La commune est située dans le sud-ouest du département, dans la région naturelle du Boischaut Sud, au-dessus de la vallée du Portefeuille.

Les communes limitrophes sont : Roussines (3 km), Parnac (4 km) et La Châtre-Langlin (4 km).

Les communes chefs-lieux et préfectorales sont : Saint-Gaultier (22 km), Le Blanc (33 km), Châteauroux (47 km), La Châtre (48 km) et Issoudun (72 km).

Les hameaux et lieux-dits de la commune sont : Bel-Air, le Bois et la Carrière.

La commune est classée en zone de sismicité 2, correspondant à une sismicité faible.

Le territoire communal est desservi par les routes départementales : 1, 10, 36 et 46.

La ligne du Blanc à Argenton-sur-Creuse via Saint-Benoît-du-Sault passait par le territoire communal, deux gares (Saint-Benoît-du-Sault et La Boussinière) desservaient la commune. Les gares ferroviaires les plus proches sont les gares : d’Éguzon (15 km), Saint-Sébastien[4] (17 km) et Argenton-sur-Creuse (21 km).

Saint-Benoît-du-Sault est desservie par la ligne L du Réseau de mobilité interurbaine.

L’aéroport le plus proche est l’aéroport de Châteauroux-Centre, à 58 km.

Le territoire communal est traversé par le sentier de grande randonnée de pays de la Brenne.

Saint-Benoît-du-Sault est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,. La commune est en outre hors attraction des villes[9][10].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des territoires agricoles (60,8 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (62,3 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones agricoles hétérogènes (60,8 %), zones urbanisées (35,5 %), mines, décharges et chantiers (3,7 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[12].

Le tableau ci-dessous présente le détail du secteur des logements de la commune :

Le territoire de la commune de Saint-Benoît-du-Sault est vulnérable à différents aléas naturels : météorologiques (tempête, orage, neige, grand froid, canicule ou sécheresse) et séisme (sismicité faible). Il est également exposé à un risque particulier : le risque de radon. Un site publié par le BRGM permet d’évaluer simplement et rapidement les risques d’un bien localisé soit par son adresse soit par le numéro de sa parcelle[15].

Le retrait-gonflement des sols argileux est susceptible d’engendrer des dommages importants aux bâtiments en cas d’alternance de périodes de sécheresse et de pluie. 50,4 % de la superficie communale est en aléa moyen ou fort (84,7 % au niveau départemental et 48,5 % au niveau national). Sur les 429 bâtiments dénombrés sur la commune en 2019, 58 sont en en aléa moyen ou fort, soit 14 %, à comparer aux 86 % au niveau départemental et 54 % au niveau national. Une cartographie de l’exposition du territoire national au retrait gonflement des sols argileux est disponible sur le site du BRGM,.

Concernant les mouvements de terrains, la commune a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par des mouvements de terrain en 1999.

Dans plusieurs parties du territoire national, le radon, accumulé dans certains logements ou autres locaux, peut constituer une source significative d’exposition de la population aux rayonnements ionisants. Toutes les communes du département sont concernées par le risque radon à un niveau plus ou moins élevé. Selon la classification de 2018, la commune de Saint-Benoît-du-Sault est classée en zone 2, à savoir zone à potentiel radon faible mais sur lesquelles des facteurs géologiques particuliers peuvent faciliter le transfert du radon vers les bâtiments.

Durant la Révolution française, pour suivre le décret de la Convention du 25 vendémiaire an II invitant les communes ayant des noms pouvant rappeler l’Ancien régime à les remplacer par d’autres dénominations, la commune change de nom pour Mont-du-Sault.

La ville fait partie des dernières communes des confins nord de la langue occitane (dialecte marchois)[21]. Le nom traditionnel de la ville est Sant Benet du Saul en occitan marchois.

Ses habitants sont appelés les Bénédictins.

À l’origine, quelques moines bénédictins détachés de l’abbaye de Fleury ont fondé à Caput Servium (Sacierges-Saint-Martin) une petite colonie, qui du fait de la proximité de la voie romaine et des incertitudes de l’époque (incursions barbares) fut transférée à Salis (Saint-Benoît-du-Sault), roc naturel qui permit de mieux la défendre à partir du Xe siècle. Ainsi naquit le prieuré de Saint-Benoît.

L’histoire du village est aussi liée aux vicomtes de Brosse, d’où l’aspect toujours médiéval, perché sur une butte rocheuse (site inscrit), avec des maisons XV siècle et XVIe siècle et autres ruelles et places pittoresques. Les armoiries actuelles du village (trois brosses d’or liées de gueules sur fond d’azur) sont celles de la famille de Brosse.

Concrètement, les villageois avaient donc affaire au prévôt du prieuré, et au représentant du seigneur, vicomte de Brosse.

Le film La Vouivre y fut tourné en 1987.

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, la commune n’est plus chef-lieu de canton.

La commune dépend de l’arrondissement du Blanc, du canton de Saint-Gaultier, de la première circonscription de l’Indre et de la communauté de communes Marche Occitane – Val d’Anglin.

La commune dispose des services suivants :

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[34].

En 2019, la commune comptait 576 habitants, en diminution de 7,4 % par rapport à 2013 (Indre : −3,85 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

La commune dépend de la circonscription académique du Blanc.

La commune est couverte par les médias suivants : La Nouvelle République du Centre-Ouest, Le Berry républicain, L’Écho – La Marseillaise, La Bouinotte, Le Petit Berrichon, France 3 Centre-Val de Loire, Berry Issoudun Première, Vibration, Forum, France Bleu Berry et RCF en Berry.

Culte catholique

La commune de Saint-Benoît-du-Sault dépend de l’archidiocèse de Bourges, du doyenné du Val de Creuse et de la paroisse de Saint-Benoît-du-Sault. Le lieu de culte est l’église Saint-Benoît.

La commune se situe dans la zone d’emploi de Châteauroux et dans le bassin de vie d’Argenton-sur-Creuse.

La commune est classée parmi les plus beaux villages de France.

Le siège de Tarabuste Éditions, ainsi que celui de la revue Triages se trouvent sur la commune.

En juillet 2021, l’Université du Sur-Sault est lancée entre les murs du Prieuré de Saint-Benoît du Sault. Elle accueille des chercheurs et chercheuses des Universités pour des conférences sur divers sujets.

La qualité et l’originalité de ces constructions, de même leur liaison étroite avec le bourg ancien, et les interventions sur les espaces extérieurs d’Alexandre Chemetoff et Gilles Clément, respectivement Grand prix national d’Urbanisme et de Paysage ont conduit la Commission nationale à doter Saint-Benoît-du-Sault, malgré sa petitesse, d’un Secteur sauvegardé qui comprend à la fois le secteur ancien et la partie contemporaine de la commune.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Saint-Benoît-du-Sault changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>