Search
Close this search box.

Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Saint-Simon-de-Bordes

Passer votre commande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Sélectionner votre démarche ci-dessous pour obtenir votre prix en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Saint-Simon-de-Bordes

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Saint-Simon-de-Bordes , est le même dans toute les villes Charente-Maritime , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Saint-Simon-de-Bordes changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE SAINT-SIMON-DE-BORDES

Saint-Simon-de-Bordes est une commune du sud-ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés les Saint-Simonnais et les Saint-Simonnaises.

Saint-Simon-de-Bordes est une commune rurale,. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee[3][4].

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Jonzac, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 35 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[5][6].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des territoires agricoles (73,6 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (75,4 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones agricoles hétérogènes (39,5 %), forêts (24,6 %), terres arables (22,6 %), cultures permanentes (11,5 %), zones urbanisées (1,8 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[Carte 1].

Le nom de la commune provient de saint Simon, à qui la paroisse avait été dédiée.

Bordes était le nom d’un ancien et important fief de la paroisse. Du germanique bord (« une cabane en planches »), du gascon borde désignant une bergerie à toit de brande ou de paille (le terme de « parc » étant réservé aux bergeries couvertes en tuiles). Cf. basque et catalan borda, même sens.

Sous la Révolution, la commune portait le nom de Simon-de-Bordes.

Le clocher de Saint-Simon-de-Bordes se serait écroulé pendant la Guerre de Cent-ans. Cependant, c’est la cloche devant aller à Villexavier, paroisse voisine, qui a été installée dans le nouveau campanile : en regardant celle de Saint-Simon de près, on peut y voir gravé «L’AN MVCVII NOUS FUMES F PAR LA PAROYS DE VILLESAVIER ET A FORCE DE BOURSILLER CHA DEYGNE SANCTA MARIA ORA PRO NOBIS ».

À la suite de la mise en application de la réforme administrative de 2014 ramenant le nombre de régions de France métropolitaine de 22 à 13, la commune appartient depuis le à la région Nouvelle-Aquitaine, dont la capitale est Bordeaux. De 1972 au , elle a appartenu à la région Poitou-Charentes, dont le chef-lieu était Poitiers.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[11].

En 2019, la commune comptait 747 habitants, en augmentation de 3,03 % par rapport à 2013 (Charente-Maritime : +2,83 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Le château de Saint-Simon de Bordes, a été bâti par Marie-Charles du Chilleau, seigneur d’Airvault, Sainte-Lheurine, Moings, Villexaxier, Saint-Simon, gouverneur de Saint-Domingue. Ce château fut vendu pendant la Révolution comme bien national. Après avoir été incendié dans la nuit du 28 au , certaines modifications ont été apportées, notamment des fenêtres de style XIX.

L’église, une construction du XII siècle, est inscrite aux Monuments Historiques par arrêté du . Les deux bras du transept ont été reconstruits au XIXe siècle.

Les Six Épis est une demeure ayant appartenu à Fernand Larquier, docteur en droit, avocat, ancien magistrat, maire de Saint-Simon-de-Bordes et député de la Charente-Maritime de 1902 à 1914, grands défenseurs des bouilleurs de cru.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Saint-Simon-de-Bordes changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>