Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Sauto

Commander votre carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Choisissez votre démarche ci-dessous pour obtenir votre tarif en ligne

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Sauto

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Sauto , est le même dans toute les villes Pyrénées-Orientales , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Sauto changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE SAUTO

Sauto (en catalan Sautó, anciennement Saltó et Saltó de Fetges) est une commune française située dans le sud-ouest du département des Pyrénées-Orientales en région Occitanie. Sur le plan historique et culturel, la commune est dans le pays de Conflent, correspondant à l’ensemble des vallées pyrénéennes qui « confluent » avec le lit creusé par la Têt entre Mont-Louis et Rodès.

Exposée à un climat de montagne, elle est drainée par la Têt, le Rec del Mol et par un autre cours d’eau. Incluse dans le parc naturel régional des Pyrénées catalanes, la commune possède un patrimoine naturel remarquable composé de deux zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

Sauto est une commune rurale qui compte 90 habitants en 2019, après avoir connu un pic de population de 424 habitants en 1906. Ses habitants sont appelés les Sautans ou Sautanes.

La commune de Sauto se trouve dans le département des Pyrénées-Orientales, en région Occitanie.

Elle se situe à 64 km à vol d’oiseau de Perpignan, préfecture du département, et à 25 km de Prades[2], sous-préfecture.

Les communes les plus proches sont[3] : Fontpédrouse (2,4 km), Planès (2,4 km), Mont-Louis (2,6 km), La Llagonne (2,9 km), La Cabanasse (3,2 km), Saint-Pierre-dels-Forcats (3,3 km), Thuès-Entre-Valls (6,1 km), Bolquère (6,1 km).

Sur le plan historique et culturel, Sauto fait partie de la région de Conflent, héritière de l’ancien comté de Conflent et de la viguerie de Conflent. Ce pays correspond à l’ensemble des vallées pyrénéennes qui « confluent » avec le lit creusé par la Têt entre Mont-Louis, porte de la Cerdagne, et Rodès, aux abords de la plaine du Roussillon.

La commune est classée en zone de sismicité 4, correspondant à une sismicité moyenne.

La protection réglementaire est le mode d’intervention le plus fort pour préserver des espaces naturels remarquables et leur biodiversité associée,.

Un espace protégé est présent sur la commune : le parc naturel régional des Pyrénées catalanes, créé en 2004 et d’une superficie de 139 062 ha, qui s’étend sur 66 communes du département. Ce territoire s’étage des fonds maraîchers et fruitiers des vallées de basse altitude aux plus hauts sommets des Pyrénées-Orientales en passant par les grands massifs de garrigue et de forêt méditerranéenne,.

L’inventaire des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) a pour objectif de réaliser une couverture des zones les plus intéressantes sur le plan écologique, essentiellement dans la perspective d’améliorer la connaissance du patrimoine naturel national et de fournir aux différents décideurs un outil d’aide à la prise en compte de l’environnement dans l’aménagement du territoire.

Deux ZNIEFF de type 2 sont recensées sur la commune[11] :

Sauto est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,. La commune est en outre hors attraction des villes[I 3][I 4].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des forêts et milieux semi-naturels (99,2 % en 2018), en augmentation par rapport à 1990 (83,3 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (81,9 %), forêts (17,3 %), prairies (0,8 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[Carte 1].

Le hameau de Fetges est situé sur la route nationale 116, non loin du pont sur la Têt, face à Mont-Louis.

Le territoire de la commune de Sauto est vulnérable à différents aléas naturels : inondations, climatiques (grand froid ou canicule), feux de forêts, mouvements de terrains, avalanche et séisme (sismicité moyenne). Il est également exposé à deux risques technologiques, le transport de matières dangereuses et la rupture d’un barrage, et à un risque particulier, le risque radon,.

Certaines parties du territoire communal sont susceptibles d’être affectées par le risque d’inondation par crue torrentielle de cours d’eau du bassin de la Têt.

Les mouvements de terrains susceptibles de se produire sur la commune sont soit des glissements de terrains, soit des chutes de blocs.

Le risque de transport de matières dangereuses sur la commune est lié à sa traversée par une route à fort trafic. Un accident se produisant sur une telle infrastructure est en effet susceptible d’avoir des effets graves au bâti ou aux personnes jusqu’à 350 m, selon la nature du matériau transporté. Des dispositions d’urbanisme peuvent être préconisées en conséquence.

Sur le département des Pyrénées-Orientales, on dénombre sept grands barrages susceptibles d’occasionner des dégâts en cas de rupture. La commune fait partie des 66 communes susceptibles d’être touchées par l’onde de submersion consécutive à la rupture d’un de ces barrages, le Barrage des Bouillouses sur la Têt, un ouvrage de 17,5 m de hauteur construit en 1910.

Dans plusieurs parties du territoire national, le radon, accumulé dans certains logements ou autres locaux, peut constituer une source significative d’exposition de la population aux rayonnements ionisants. Toutes les communes du département sont concernées par le risque radon à un niveau plus ou moins élevé. Selon la classification de 2018, la commune de Sauto est classée en zone 3, à savoir zone à potentiel radon significatif.

La commune est nommée Sautó en catalan. Son nom officiel tel que défini par le code officiel géographique de l’Insee est Sauto[I 5].

Les communes de Sauto et Fetges ont fusionné entre 1790 et 1794.

La commune adhère à la Communauté de communes Capcir Haut-Conflent par arrêté préfectoral du .

En 1790, la commune de Sauto est intégrée dans le canton d’Olette. Elle en est rapidement détachée pour rejoindre en 1793 le nouveau canton de Mont-Louis, dont elle fait partie jusqu’en 2015,.

À compter des élections départementales de 2015, la commune est incluse dans le nouveau canton des Pyrénées catalanes.

La population est exprimée en nombre de feux (f) ou d’habitants (H).

Notes :

L’allure générale de la courbe représentant l’évolution de la population de Sauto est croissante et discontinue durant la période comprise entre 1793 et 1921.

Ainsi, en 1906, la population de Sauto atteint un pic, avec 424 habitants. Ce type de phénomène s’explique à cause de divers domaines d’activités qui se développent autour de Sauto et dans le Conflent. Néanmoins, ce n’est qu’épisodique, puisque nous ne retrouveront pas de tel pic jusqu’en 1921.

De plus, au cours de cette période du XIXe siècle, on distingue trois phases.

La première phase est croissante et continue de 1793 à 1841, et le taux de variation est de +70,4 %. Et si on considère que la période de 1793 à 1806 est moins fiable, alors on peut voir le taux de variation pour la période entre 1800 et 1841 qui est de +48,5 %.

Cette croissance peut être due à un accroissement naturel ou alors un apport de population extérieure. Cependant, il est peu probable que ce soit lié a un apport extérieur, en vue de l’histoire de la population des Pyrénées.

Période de stagnation légèrement décroissante, cette seconde phase se situe entre 1841 et 1896, à la suite du maximum de la population en 1841.

Le taux de variation est alors ici de -12 %, et cette légère décroissance est un phénomène classique de tous les villages des Pyrénées en général.

Cette dernière phase, comprise entre 1896 et 1921 montre une décroissance forte et instable.

Alors que la population croit entre 1896 et 1906, avec un taux de variation de +36 %. A contrario, entre 1906 et 1911, le taux de variation passe à -17 %.

Cette instabilité est due à des causes externes, comme notamment des évènements conjoncturels spécifiques comme des chantiers dans la vallée de la Têt.

De plus, entre 1911 et 1921, la population connaît une décroissance nette, et le taux de variation est de -23 %.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[32].

En 2019, la commune comptait 90 habitants, en diminution de 3,23 % par rapport à 2013 (Pyrénées-Orientales : +3,73 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

En 2018, la population âgée de 15 à 64 ans s’élève à 68 personnes, parmi lesquelles on compte 82,6 % d’actifs (75,4 % ayant un emploi et 7,2 % de chômeurs) et 17,4 % d’inactifs,. Depuis 2008, le taux de chômage communal (au sens du recensement) des 15-64 ans est inférieur à celui de la France et du département.

La commune est hors attraction des villes,. Elle compte 36 emplois en 2018, contre 21 en 2013 et 22 en 2008. Le nombre d’actifs ayant un emploi résidant dans la commune est de 52, soit un indicateur de concentration d’emploi de 68,8 % et un taux d’activité parmi les 15 ans ou plus de 77,3 %[I 10].

Sur ces 52 actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi, 10 travaillent dans la commune, soit 19 % des habitants. Pour se rendre au travail, 84,9 % des habitants utilisent un véhicule personnel ou de fonction à quatre roues, 5,7 % les transports en commun, 9,4 % s’y rendent en deux-roues, à vélo ou à pied[I 12].

10 établissements sont implantés à Sauto au [I 13]. Le secteur de l’administration publique, l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale est prépondérant sur la commune puisqu’il représente 30 % du nombre total d’établissements de la commune (3 sur les 10 entreprises implantées à Sauto), contre 13,9 % au niveau départemental.

La commune est dans le Conflent, une petite région agricole occupant le centre-ouest du département des Pyrénées-Orientales. En 2020, l’orientation technico-économique de l’agriculture[Note 8] sur la commune est l’élevage de bovins, pour la viande. Une seule exploitation agricole ayant son siège dans la commune est recensée lors du recensement agricole de 2020[Note 9] (sept en 1988). La superficie agricole utilisée est de 20 ha,,.

Source des informations géographiques :

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Sauto changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>