Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Villiers-sur-Orge

Faites votre demande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Choisissez votre démarche ci-dessous pour obtenir votre tarif en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Villiers-sur-Orge

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Villiers-sur-Orge , est le même dans toute les villes Essonne , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Villiers-sur-Orge changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE VILLIERS-SUR-ORGE

Villiers-sur-Orge (prononcé [vilie syʁ ɔʁʒ] Écouter) est une commune française située à vingt-deux kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Villiérains.

Plus petite commune de l’Essonne, Villiers-sur-Orge est située à vingt-deux kilomètres au sud-ouest de Paris-Notre-Dame, point zéro des routes de France, onze kilomètres au nord-ouest d’Évry-Courcouronnes[5], huit kilomètres au sud-est de Palaiseau, trois kilomètres au nord-est de Montlhéry[7], neuf kilomètres au nord-est d’Arpajon, quatorze kilomètres au nord-ouest de Corbeil-Essonnes[9], vingt kilomètres au nord-ouest de La Ferté-Alais, vingt-six kilomètres au nord-est de Dourdan[11], vingt-huit kilomètres au nord-est d’Étampes, trente et un kilomètres au nord-ouest de Milly-la-Forêt[13].

La commune est traversée par la rivière l’Orge.

Villiers-sur-Orge, située en Île-de-France, bénéficie d’un climat océanique dégradé aux hivers frais et aux étés doux, et est régulièrement arrosée sur l’ensemble de l’année. En moyenne annuelle, la température s’établit à 10,8 °C, avec une maximale de 15,2 °C et une minimale à 6,4 °C. Les températures réelles relevées sont de 24,5 °C en juillet au maximum et 0,7 °C en janvier au minimum, mais les records enregistrés sont de 38,2 °C le et −19,6 °C le . Du fait de la moindre densité urbaine entre Paris et sa banlieue, une différence négative de un à deux degrés Celsius se fait sentir. L’ensoleillement est comparable à la moyenne des régions du nord de la Loire avec 1 798 heures par an. Les précipitations sont également réparties sur l’année, avec un total de 598,3 millimètres de pluie et une moyenne approximative de cinquante millimètres par mois.

La commune de Villiers-sur-Orge est accessible grâce au :

Villiers-sur-Orge est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l’Insee,,,. Elle appartient à l’unité urbaine de Paris, une agglomération inter-départementale regroupant 411 communes[19] et 10 785 092 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue,.

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction de Paris, dont elle est une commune du pôle principal. Cette aire regroupe 1 929 communes[22][23].

L’origine du nom de la commune est peu connue. Elle fut créée en 1793 avec son nom actuel.

L’histoire de Villiers est assez complexe, puisque ce village fut, jusqu’à la Révolution de 1789, placé sous différentes dépendances, monastiques et seigneuriales. Le déroulement des événements semble avoir été le suivant :

Les archives municipales de Villiers-sur-Orge n’ont pas été conservées, le premier registre des délibérations n’apparaît qu’en 1806. Cependant, les archives de Versailles et celles de Montlhéry ayant survécu, il est possible de se faire une idée assez précise du rôle de Villiers-sur-Orge durant la Révolution.

Le roi Louis XVI décide en de la convocation des États-Généraux. En conséquence, dans chaque ville ou village, les hommes se réunissent en assemblées d’habitants pour rédiger leur cahier de doléances et remontrances, destiné aux États-Généraux qui doivent se réunir à Versailles.

La paroisse de Longpont dresse le sien concernant l’agglomération et ses hameaux, dont Villiers ; mais les villiérains qui devaient probablement désirer être séparés de Longpont et de son prieuré, sollicitent alors la transformation de leur hameau en commune.

En décembre, l’Assemblée Nationale fait table rase de l’ancienne distribution territoriale.

La France est alors divisée en départements, les départements en districts, ceux-ci en cantons rassemblant plusieurs communes. Le nouveau département auquel appartient Villiers-sur-Orge s’appellera désormais Seine-et-Oise (78), avant de devenir l’Essonne en 1968. Avec sa superficie de 178,39 hectares c’est la plus petite commune du département de l’Essonne.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[26].

En 2019, la commune comptait 4 600 habitants, en augmentation de 9 % par rapport à 2013 (Essonne : +3,81 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

En 2018, le taux de personnes d’un âge inférieur à 30 ans s’élève à 37,8 %, soit en dessous de la moyenne départementale (39,9 %). À l’inverse, le taux de personnes d’âge supérieur à 60 ans est de 20,1 % la même année, au niveau communal et départemental.

En 2018, la commune comptait 2 205 hommes pour 2 387 femmes, soit un taux de 51,98 % de femmes, légèrement supérieur au taux départemental (51,02 %).

Les pyramides des âges de la commune et du département s’établissent comme suit.

La commune de Villiers-sur-Orge est rattachée au canton de Sainte-Geneviève-des-Bois, représenté par les conseillers départementaux Frédéric Petitta (PS) et Marjolaine Rauze (PCF), à l’arrondissement de Palaiseau et à la quatrième circonscription de l’Essonne, représentée par la députée Marie-Pierre Rixain (LREM).

L’Insee attribue à la commune le code 91 3 14 685. La commune de Villiers-sur-Orge est enregistrée au répertoire des entreprises sous le code SIREN 219 106 853. Son activité est enregistrée sous le code APE 8411Z[31].

Élections présidentielles, résultats des deuxièmes tours :

Élections législatives, résultats des deuxièmes tours :

Élections européennes, résultats des deux meilleurs scores :

Élections régionales, résultats des deux meilleurs scores :

Élections cantonales et départementales, résultats des deuxièmes tours :

Élections municipales, résultats des deuxièmes tours :

Référendums :

Les élèves de Villiers-sur-Orge sont rattachés à l’académie de Versailles. La commune dispose sur son territoire de l’école maternelle Pierre-Brossolette et de l’école élémentaire André-Malraux.

La commune dispose sur son territoire d’une clinique de rééducation privée nommée Repotel.

La commune dispose sur son territoire d’une agence postale.

La commune de Villiers-sur-Orge n’a développé aucune association de jumelage.

À Villiers-sur-Orge, le gymnase, le terrain de foot, le skatepark, le dojo et les courts de tennis sont le long de l’Orge.

La paroisse catholique de Villiers-sur-Orge est rattachée au secteur pastoral de Montlhéry-Longpont et au diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes. Elle dispose de l’église Saint-Claude.

L’hebdomadaire Le Républicain relate les informations locales. La commune est en outre dans le bassin d’émission des chaînes de télévision France 3 Paris Île-de-France Centre, IDF1 et Téléssonne intégré à Télif.

En 2006, le revenu fiscal médian par ménage était de 24 840 , ce qui plaçait la commune au 458 rang parmi les 30 687 communes de plus de cinquante ménages que compte le pays et au quarante-cinquième rang départemental[51].

Le bois au sud du territoire et les bosquets ont été recensés au titre des espaces naturels sensibles par le conseil général de l’Essonne.

L’ancienne chapelle, installée dans un bâtiment rural désaffecté, a été remplacée en 1978 par la chapelle actuelle. Bénie le samedi , par M Guy Herbulot, tout nouvel évêque du diocèse d’Évry-Corbeil-Essonnes, cette chapelle fait partie d’une paroisse s’étendant sur les deux communes de Longpont-sur-Orge et Villiers. La construction de cette chapelle a été financée par l’Œuvre des Chantiers du Cardinal, l’architecte est M. Royer et le maître-verrier Michel Petit[56].

Différents personnages publics sont nés, décédés ou ont vécu à Villiers-sur-Orge :

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Villiers-sur-Orge changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>