Votre carte grise en ligne
en 5 mn à Vindelle

Passer votre commande de carte grise en ligne et recevez là directement chez vous en faisant confiance à un professionnel agréé par le ministère de l’Intérieur N°33958

Choisissez votre démarche ci-dessous pour obtenir votre tarif en ligne

Changement de titulaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez vendu votre véhicule

Carte grise véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

Changement de propriétaire

Suite à l’acquisition d’un véhicule d’occasion

Changement d'adresse

Vous avez où vous allez déménager

Demande de duplicata

Votre carte grise a été volée ou perdue

Changement d'état civil

Suite à un divorce, mariage, ou un décès.

Déclaration de session

Vous avez cédé votre véhicule

Véhicule neuf

Vous venez d’acheter un véhicule neuf

[trustindex no-registration=google]

Prix carte grise en ligne à Vindelle

Le prix de la carte grise est calculé en fonction du coût du cheval fiscal fixé par le conseil régional. 

A ce montant peut s’ajouter d’autres taxes qui sont généralement tributaires du véhicule : la date de sa mise en circulation, son ancienneté, le type du carburant, son taux d’émission de CO2,…

Le prix du cheval fiscal à Vindelle , est le même dans toute les villes Charente , et est imposé aussi bien par l’ANTS que par FCGE Paris. 

carte grise en ligne à Vindelle changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte

Certifié par le Ministère de l’Intérieur.

Habilitation préfecture: N°24267
Agrément N°: 33958

Les documents à fournir

  • Carte grise originale et une photocopie
  • Demande de certificat d’immatriculation d’un véhicule (original rempli et signé par le demandeur)
  • Original de la déclaration de cession d’un véhicule (original rempli et signé par le vendeur)
  • Mandat d’immatriculation (rempli et signé)
  • Contrôle technique de moins de 6 mois pour les véhicules de plus de 4 ans (photocopie)
  • Justificatif de domicile (photocopie)
  • Pièce d’identité du demandeur (photocopie)
  • Attestation d’assurance (photocopie)
  • Attestation d’assurance du véhicule
  • Photocopie du permis de conduire du demandeur

MIEUX CONNAÎTRE VINDELLE

Vindelle est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Charente (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont les Vindellois et les Vindelloises.

Bien qu’à seulement 8 km au nord d’Angoulême et faisant partie de son aire urbaine, Vindelle conserve cependant intacts tous les caractères de la ruralité.

Le bourg de Vindelle est aussi à 4 km au nord de Saint-Yrieix-sur-Charente et 5 km au sud de Vars.

Il faut d’abord rejoindre la D 737 ou la D 139 qui passent en hauteur sur les deux bords de la large vallée de la Charente, car Vindelle est à l’écart des grands axes routiers. La D 37, la D 117 et la D 406 desservent la commune, et franchissent la Charente par respectivement trois ponts, dont celui en direction de Balzac vers le sud situé à côté du bourg. La D 939, route d’Angoulême à Rouillac et Saint-Jean-d’Angély passe en limite occidentale de commune.

La gare la plus proche est celle d’Angoulême.

Les hameaux les plus importants de la commune sont Guissalle au nord, Chapelot à l’est, Tonne et le Cluzeau à l’ouest.

L’habitat est assez dispersé et la commune compte par ailleurs d’autres hameaux de moindre importance : Puant, les Gélinards, les Moreaux, ainsi que de nombreuses fermes et quelques lotissements récents.

Le sol de la commune est composé de calcaire datant du Jurassique supérieur (Kimméridgien et Portlandien). Le Portlandien est en limite ouest de la commune et forme une cuesta faisant face au nord-est qui correspond aussi au versant occidental de la vallée de la Charente, très large au nord d’Angoulême. On trouve quelques petites zones de grèzes datant du Quaternaire sur le flanc de cet escarpement.

La vallée elle-même, soit une grande moitié est de la commune, correspond à la rive convexe d’un large méandre de la Charente. Elle est composée de couches successives d’alluvions qui se sont déposées, lors du Quaternaire, en terrasses de sable, argiles et galets, jusqu’à 10 m de hauteur, comme à l’est de Guissalle. Le lit du fleuve (zone inondable) est lui-même constitué d’alluvions plus récentes (limons, argile sableuse, tourbe),,,.

Le territoire communal de Vindelle occupe l’intérieur d’un large méandre, dans la vallée de la Charente, le terrain s’élevant en pente douce de l’est vers l’ouest. Le point culminant se situe en limite ouest de la commune, après Tonne, à une altitude de 125 m. Le point le plus bas, avec 31 m, est situé sur la Charente, au lieu-dit la Côte, en limites de Balzac et Saint-Yrieix-sur-Charente. Le bourg est à environ 38 m d’altitude.

La commune est située dans le bassin versant de la Charente au sein du Bassin Adour-Garonne. Elle est drainée par la Charente, la Méronne et par un petit cours d’eau, qui constituent un réseau hydrographique de 13 km de longueur totale[9][Carte 1].

Vindelle se situe au creux d’un large méandre de la Charente, en amont d’Angoulême. La Méronne, un bras de la Charente long de 2,5 km, arrose le sud du village.

Le territoire communal est couvert par le schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) « Charente ». Ce document de planification, dont le territoire correspond au bassin de la Charente, d’une superficie de 9 300 km, a été approuvé le . La structure porteuse de l’élaboration et de la mise en œuvre est l’établissement public territorial de bassin Charente[11]. Il définit sur son territoire les objectifs généraux d’utilisation, de mise en valeur et de protection quantitative et qualitative des ressources en eau superficielle et souterraine, en respect des objectifs de qualité définis dans le troisième SDAGE du Bassin Adour-Garonne qui couvre la période 2022-2027, approuvé le .

Comme dans les trois quarts sud et ouest du département, le climat est océanique aquitain.

Vindelle est une commune rurale,. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l’Insee[14][15].

Par ailleurs la commune fait partie de l’aire d’attraction d’Angoulême, dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 95 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[16][17].

L’occupation des sols de la commune, telle qu’elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l’importance des territoires agricoles (95 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (95 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (44,1 %), zones agricoles hétérogènes (31,4 %), prairies (14 %), cultures permanentes (5,5 %), zones urbanisées (3,8 %), forêts (1,2 %).

L’IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIII siècle), la carte d’état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd’hui)[Carte 2].

Le lieu est attesté sous les formes anciennes Vincella, puis Vinzella en 919, Vincellae avant 1020, Vinzella en 1298, Vindella en 1491[20][21], et sous sa forme actuelle au XVI siècle.

L’origine du nom de Vindelle remonterait au bas latin vinicella qui signifie « petite vigne », devenu vincella par contraction, puis Vindella par altération tardive.

Les comtes d’Angoulême, auxquels Vindelle appartenait, lui ont procuré durant plusieurs siècles une vie paisible. C’est Guillaume IV Taillefer, cinquième comte héréditaire d’Angoulême de 988 à 1028, qui fit donation du prieuré de Vindelle aux moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe..

Un château dominant la vallée de la Charente s’élevait au Cluzeau. Il n’en reste qu’une estampe nommée “Petit château d’Escluseau” dessinée par Claude Chastillon (1559-1616) topographe du roi Henri IV et éditée, post mortem, en 1641 dans le recueil de planches titré “Topographie française des villes, bourgs, châteaux, maisons de plaisance, remises et vestiges de l’antiquité du royaume de France”. Le contour de cet édifice apparaît aussi sur une vue du cadastre napoléonien de 1828 conservé aux archives Départementales de la Charente et confirme l’emplacement de cette construction dans le hameau avant son complet démantèlement vers 1830. Le Puy du Maine abritait un prieuré. La tradition prétend que ses moines étaient des brigands… Leur monastère, habité aujourd’hui, conserve certains vestiges intéressants de cette lointaine époque. On peut voir aussi, de la route, de belles demeures comme le Maine Joli, le Logis Cassé (ancienne ferme dite aussi le Logis de Guissalle), le Logis de la Motte, trois moulins respectivement situés à Guissalle, Coursac et au Bourg. Mais le principal témoin de l’histoire de Vindelle est le prieuré Saint-Christophe qui dépendait de l’abbaye de Saint-Amant-de-Boixe. Des sarcophages datant probablement du VIIe siècle ont été découverts dans la nef entre 1970 et 1980 lors de travaux effectués par le curé et ses paroissiens.

Au Moyen Âge, principalement aux XII et XIIIe siècles, Vindelle se trouvait sur une variante nord-sud de la via Turonensis, itinéraire du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle qui passait par Nanteuil-en-Vallée, Tusson, Marcillac-Lanville, Saint-Amant-de-Boixe, Angoulême, Mouthiers, Blanzac et Aubeterre.

Sous l’Ancien Régime, les fiefs les plus importants étaient ceux de Vindelle et de Guissale. Celui-ci appartenait au XVII siècle à Jean Regnauld, seigneur de Pondeville à Saint-Estèphe et enfin à Salomon Chapiteau, seigneur de Guissalle, à la fin de cette époque.

Au début du XX siècle, le vignoble a été reconstitué à la suite de la crise du phylloxéra et fournissait 3 000 hl d’un vin apprécié. Les cultures maraîchère (asperges, petits pois), mais aussi fruitière (abricotiers, pêchers, pruniers) étaient une source importante de revenus. L’industrie consistait en trois minoteries sur la Charente, l’une au bourg, les autres à Guissale et à Coursac.

Vindelle a été créée dans le canton de Vars puis est passée en 1801 dans celui de Hiersac. En 2015, elle appartient à celui de Val de Nouère.


L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l’Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[26].

En 2019, la commune comptait 1 099 habitants, en augmentation de 7,85 % par rapport à 2013 (Charente : −0,42 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

La population de la commune est relativement jeune. En 2018, le taux de personnes d’un âge inférieur à 30 ans s’élève à 32,1 %, soit au-dessus de la moyenne départementale (30,2 %). À l’inverse, le taux de personnes d’âge supérieur à 60 ans est de 26,6 % la même année, alors qu’il est de 32,3 % au niveau départemental.

En 2018, la commune comptait 551 hommes pour 535 femmes, soit un taux de 50,74 % d’hommes, largement supérieur au taux départemental (48,41 %).

Les pyramides des âges de la commune et du département s’établissent comme suit.

Vindelle a retrouvé à la fin du XX siècle sa population de la première moitié du XIXe siècle.

Les coteaux, à l’ouest, et certaines parties de la plaine, permettent la culture d’une vigne donnant un vin de pays, servant aussi à l’élaboration de pineau blanc et rouge et de cognac d’appellation Fins Bois.

L’école publique consiste en un regroupement pédagogique intercommunal (RPI) entre Balzac et Vindelle. Vindelle accueille l’école élémentaire, avec quatre classes du CE1 au CM2, et Balzac l’école primaire. Le secteur du collège est Gond-Pontouvre.

L’église paroissiale Saint-Christophe est un ancien prieuré, composé d’une nef du XI siècle prolongée au XIIe siècle d’une travée sous clocher couverte d’une coupole sur trompes. La nef a été surélevée durant la guerre de Cent Ans (sans doute pour créer un chemin de ronde). Elle a été restaurée au XVII puis au XIXe siècle. Les travaux effectués entre 1970 et 1980 ont permis de retrouver aussi des peintures murales. Elle a été inscrite au titre des monuments historiques le .

L’édifice présente un clocher à fenêtres doublement géminées et une arbalétrière, ainsi que des modillons, mieux conservés sur sa façade occidentale qu’au chevet.

L’escalier du XVII siècle permet d’accéder à trois des plus vieilles cloches du département : 1603, 1604 et 1787. En effet le prieuré Saint-Christophe possède une cloche en bronze datée de 1604 et gravée de l’inscription « + IHS+MRA IE SVIS FAICTE POVR ST CHRISTOPHLE DE VINDELLE EN L’AN 1604. BENITE PAR et à la ligne suivante ++ M.B. BRVNELIERE. PARIN NOBLE HOMME M. MESNEAV ; MESRINE C. CONSTANT ». La plus ancienne dite de 1603 porte la dédicace suivante « + SANCTVS BARBARA ORA PRO NOBIS » mais certains experts la font dater du XIVe siècle ou XV siècle. La plus jeune a été datée en 1623 par l’arrêté de classement alors que la dédicace indique en première ligne « + M. GUILLAVME BALLOTHE CVRE DE VINDELLE ROVSELOT ADIVDICATAIRE L’AN 1787 » et en seconde ligne « FAITE PAR N. BOVLANGER MERLIN CORNILLON FRP AVAN BT GARAT DRFP ». L’inscription de sa bénédiction dans le registre paroissial le confirme cette date. Les trois cloches sont classées monuments historiques au titre d’objets depuis le [33].

Le Monument aux Morts pour la France

Érigé à l’époque sur la place Beaulieu, devenue place de l’église, après délibération en session extraordinaire du conseil municipal du et inauguré le par le député de la circonscription Henri Poitou-Duplessy et le maire de la commune Antonin Vincent.

Après plus de 100 ans, la particularité qui le marquait dans la liste des soldats morts pour la France durant la guerre 1914-1918 où deux poilus manquaient à l’appel a été corrigée le 5 du mois d’. L’édifice affiche, désormais, les noms de Jean-Baptiste Beaulieu mort pour la France le à Le Transloy dans le Pas de Calais, premier mort de la commune où il résidait avec sa famille dans le hameau de Chapelot qui ferait expliquer, peut-être, le baptême à son nom de la dite place du parvis de l’église et Julien Edmond Adonis Lussaud né dans le hameau des Moreaux à Vindelle mort pour la France le à Oeuvy dans la Marne qui en fait, chronologiquement, le quatrième Vindellois mort au champ d’honneur.

Il existe aussi à Vindelle d’autres témoignages architecturaux du passé : trois moulins hydrauliques, fermes, porches, ponts, lavoirs, fontaines…

Les bords de la Charente et de la Méronne sont propices à la flânerie, la pêche, le pique-nique. Une baignade a été aménagée, jouxtée par une aire de détente. La Méronne peut être traversée sur des grosses pierres à Puits-Marot et la Charente dans un bateau à chaînes appelé La Paperote. Le territoire communal offre des circuits de randonnée balisés.

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible. Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite carte grise en ligne à Vindelle changement adresse carte grise ants carte grise simulateur carte grise prix carte grise changements adresse carte grise</span>