Plaintes en cascade contre le nouveau service qui délivre les cartes grises – Le Figaro

Service de Carte Grise en ligne et rapide.

Rubriques et services du Figaro

Rubriques et services du Figaro
Nos journaux et magazines
Les sites du Groupe Figaro
Depuis le 6 novembre dernier, les démarches pour obtenir son certificat d’immatriculation et son permis de conduire se font uniquement en ligne, mais de nombreuses plaintes et bugs ont été rapportés.
Le nouveau service des demandes de cartes grises en ligne fait grincer des dents. Le Parisien rapporte que l’avocat Jean-Marc Descoubes a déposé un référé devant le tribunal administratif de Paris. Il réclame auprès du juge administratif une injonction à l’encontre du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb pour que les cartes grises soient délivrées dans les plus brefs délais, accompagnés de 2000€ par véhicule et par jour de retard.
À lire aussi Carte grise et permis de conduire: désormais, tout se passe en ligne
Pourtant, ce nouveau système devait permettre aux automobilistes d’obtenir leurs cartes grises et leurs permis de conduire plus facilement, via une plateforme informatique mise en place par le ministère de l’Intérieur. Les préfectures ont, de leurs côtés, totalement supprimé les services délivrant les cartes grises et qui assistaient les automobilistes dans leurs demandes de titres d’immatriculation. Au final, ce sont près de 100 000 demandes en retard dues à ces bugs, qui ont été recensées par l’Intérieur.
Les usagers sont confrontés à des «situations de blocage parfois ubuesques», indique l’Automobile Club Association. Elle dénonce également le manque d’aide de la part des services étatiques, que ce soit par téléphone ou auprès des «médiateurs numériques».
Du côté des automobilistes professionnels, ce nouveau système est devenu un enfer. Nicolas Chartier, directeur général d’Aramis Auto (spécialiste de la vente de véhicules d’occasion sur internet), explique auprès de l’AFP «avoir des centaines de voitures bloquées». Ces blocages concernent «soit des véhicules vendus mais qui n’ont pas d’immatriculation, soit des véhicules retirés provisoirement de la vente», poursuit-il. D’autres opérations complexes sont devenues très difficiles à faire pour les professionnels.
Selon le Comité National des Professionnels de l’Automobile (CNPA), ils ont régulièrement un mal fou à redonner une carte grise à un véhicule accidenté mais réparé, ou au contraire pour faire des simples formalités de mise à la casse. «Le personnel de l’ANTS (agence nationale des titres sécurisés) n’est ni suffisamment nombreux, ni suffisamment formé pour répondre aux questions des professionnels», dénonce de son côté Francis Bartholomé, président du CNPA.
Ces différentes difficultés d’utilisation rencontrées par les automobilistes ont été entendues. Aujourd’hui, une réunion au ministère de l’Intérieur devait avoir lieu, entre une délégation de professionnels de l’automobile et le secrétariat général du ministère. Francis Bartholomé a déclaré à l’AFP «vouloir que le gouvernement donne un agenda de sortie de crise». Cette rencontre doit permettre de faire le point sur les difficultés que rencontrent les automobilistes sur la plateforme.
Si aucun retour n’a encore eu lieu à la suite de cette réunion, une décision du tribunal est attendue cette semaine sur la plainte déposée par l’avocat parisien Jean-Marc Descoubes.
Marc Omen
le 26/11/2018 à 11:05
Bonjour Impossible d’obtenir mon code confidentiel après maintes relances. Service injoignable. Des fantômes…plus de numéro du siège à CHARLEVILLE MEZIERES…. Deliquescence totale de l’état…
Chantesse Villa
le 20/04/2018 à 15:26
Pour info nouveau bug en Avril 2018 !!! Les demandes en cours ne sont plus affichées mais soi-disant elles sont traitées malgré tout !! Je n’y crois guère ……une vraie galère
Marie Marie 19
le 05/04/2018 à 08:42
Que des incompétents. Une honte. Le peuple est raquetté par l’état. Et cela va de pire en pis… Mais les français l’ont voulu.
Commentant des images de la télévision russe, le présentateur Julien Arnaud avait affirmé que cette manifestation des Patriotes samedi à Paris n’avait jamais eu lieu et qu’il s’agissait de «propagande russe». Il a reconnu ce mardi son erreur.
DÉCRYPTAGE – L’expulsion confirmée du prédicateur, toujours en cavale, met à mal tout un «écosystème» islamiste.
RÉCIT – Avec l’aval du maire, Callac a été choisie par une famille fortunée pour y installer des immigrés. Un «village pionnier» qui pourrait devenir «un modèle duplicable» dans d’autres régions. La contestation monte chez les habitants.
À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.
Plaintes en cascade contre le nouveau service qui délivre les cartes grises
Partager via :
176 commentaires
176
Le Figaro
Les articles en illimité à partir de 0,99€ sans engagement

source

Carte Grise

Le Système d’Immatriculation des Véhicules (SIV) autorise maintenant les démarches en ligne à travers des centres agréés par le Trésor public comme FCGE.

Articles récents

Suivez-nous

La page est mise en ligne à des fins d’information du public et en vue d’informer les clients. Par ailleurs elle est régulièrement mise à jour, dans la mesure du possible.
Néanmoins en raison de l’évolution permanente de la législation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons toutefois à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué au 01 40 61 94 59. Cependant en aucun cas FCGE ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles du site.  xtremwebsite cout carte grise – Immatriculation – Carte grise changement adresse